[DIY] Une Black Rapid à partir de 0€

on 25 juillet 2014 in Fujifilm X100s, Non classé by with 29 Comments

Votre appareil photo, vous le portez comment ? Autour du cou, à la main, avec une black rapid ? Pour ma part, j’ai toujours utilisé une sangle pour porter le miens autour du cou, et lorsque j’utilisais mon reflex, j’avais acheté une sangle en néoprène pour supporter le poids. Depuis le X100s, la sangle d’origine est largement suffisante vu le poids plume de l’appareil. Mais…

Mais j’ai toujours été attiré par les Black Rapid, ces sangles qui se portent comme un sac en bandoulière. L’appareil est généralement fixé par le bas, avec le pas de vis prévu pour le trépied, ce qui fait qu’il tombe au niveau de la hanche et peut facilement coulisser lorsqu’on souhaite dégainer l’appareil. C’est très efficace, mais ça coûte aussi très cher, environs 70€. Pourtant, le produit est très simple et peu couteux à faire: il suffit d’une sangle et d’un mousqueton. Vous attachez ce dernier à l’appareil photo puis à la sangle et le tour est joué 😉

 

_DSC6192

 

La sangle, je l’ai récupéré sur une sacoche inutilisée. J’en ai plein à la maison ! Des toutes petites qui permettent juste de transporter les papiers aux sacoches publicitaires, tout ferra l’affaire. J’ai préféré une petite sacoche pour que la sangle ne soit pas trop large, idéale pour le X100s. Pour maintenir l’appareil, il faut « fermer » la sangle avec ses mini mousquetons mais attention, pas n’importe comment. Si vous mettez simplement un mousqueton dans l’autre, l’appareil photo risque, avec la gravité, de venir appuyer dessus et donc de les ouvrir. Ce qu’il faut faire, c’est attacher les mini mousquetons sur les barres, à chacune des extrémités de la sangle, et croiser leur sens d’ouverture (un vers le haut, un vers le bas). Pas de panique, regardez la troisième photos ci-dessous :-). L’ouverture accidentelle est alors impossible, et l’ensemble est très solide.

MISE À JOUR

Comme l’ont précisé Laurent et ElPadawan dans les commentaires, les sangles de type « anneau » prévues pour l’escalade sont vraiment top, c’est idéal pour cette utilisation. La sangle est déjà fermée et supporte généralement 1 ou 2 tonnes, il existe différentes tailles et surtout différents coloris. Le prix varie de 3 à 8€ la sangle (exemples). J’en ai acheté 2 pour pouvoir changer de « style » (celle ci et celle là), dont une très fine (10mm): les deux supportent 2200kg !

Quand au mousqueton, si vous en avez un qui traine à la maison c’est parfait, mais dans tous les cas ça ne coûte pas très cher. Je prévois d’en racheter un pour avoir une sécurité avec vis, non pas contre l’accident mais contre le vol. Aucun risque que le mousqueton ne s’ouvre par mégarde mais un pickpocket y arriverai sans que je ne m’en rende compte, risque grandement diminué avec la sécurité. Je n’aime pas le système de fixation au dessous de l’appareil que les photographes utilisent le plus souvent: je n’aimerai pas visser/dévisser l’anneau trop souvent pour décrocher l’ensemble de peur d’user le pas de vis inutilement, et je détesterai ne pas pouvoir poser l’appareil photo correctement sur une table. Je préfère donc largement fixer le mousqueton sur le côté du X100s. J’utilise l’anneau triangulaire d’origine mais il est possible de le changer avec un anneau type porte-clé.

 

MISE À JOUR

Pour le mousqueton, je crois avoir trouvé le produit idéal: pas cher, différentes tailles, résistant et sans partie mobile (pas de partie rotative comme les mousquetons classiques). Je l’ai trouvé dans un magasin de bricolage, chez Bricorama, pour seulement 2,5€ et il supporte 180kg. Celui que j’ai choisis à pour dimensions 4cm de longueur pour 2cm de largeur, mais il existe des modèles plus petits ou plus gros selon vos besoin.

IMG_8227

 

 

 

 

 

L’ergonomie

L’appareil ne coulisse pas sur la sangle, c’est cette dernière qui coulisse sur mon buste, mais c’est très confortable, surtout avec le poids plume de l’ensemble. Je trouve aussi que le fait d’avoir l’appareil au niveau de la hanche aide à être plus discret, avec les mains dans les poches ou non, on ne le voit presque pas. Contrairement aux sangles normales qui se portent autour du cou: c’est très visible, on est tout de suite repéré. En pratique, c’est génial ! Très ergonomique, rapide, discret, léger, et modulable.

Je compte en effet me fabriquer ou acheter une jolie poignée qui ne sera pas rouge et qui aura un anneau type porte-clé pour alterner avec la sangle. Je décrocherai cette dernière du mousqueton pour y mettre l’anneau de la poignée et le tour est joué ! Une polyvalence parfaite pour mes besoins 😉

Je n’ai pas de coussinet sur l’épaule, mais ce n’est vraiment pas utile avec le X100s ou autre mirrorless, on ne ressens aucun poids sur l’épaule et je vous assure que c’est vraiment génial ! Ceci dit, il est possible d’en acheter ou d’en récupérer un pour le passer dans la sangle, mais il bouge sans se remettre en place lorsqu’on manipule l’appareil (mettez donc un point de colle si vous y tenez vraiment). Je n’ai pas non plus de petite poche pour les cartes mémoires mais je m’en passe volontiers vu la différence de prix pour les avoir !

Je craignais d’être gêné par le mousqueton en prenant des photos, puisqu’il se trouve sur ma main droite, mais ce n’est pas du tout le cas: la gène n’est pas plus grande que celle d’une sangle « port de cou ». Le confort serai amélioré par la fixation sous l’appareil mais je n’y songe même pas un instant pour les raisons évoquées plus haut ^^. Je pourrais également fixer la sangle sur la gauche de l’appareil mais la sangle vient alors recouvrir mon oeil gauche quand je photographie, ce que je n’aime pas vraiment.

Dernier avantage que l’on retrouve avec ce type de sangle, c’est que l’appareil ne me dérange pas quand je marche, il ne bouge presque pas contrairement aux fois où je le porte autour du cou (là le X100s « saute » à chaque pas, ce qui est assez désagréable).

 

 

 

Conclusion

Je suis très satisfait de cette solution maison et je m’en tire pour 0€ ! Mais le mousqueton à vis est pour moi indispensable et je n’en ai pas, je vais donc m’en acheter un pour plus de sécurité. Cette sangle est destiné à mon X100s car c’est un système idéal pour la photo de rue ! Mais il est possible d’en faire une pour reflex, en utilisant une sangle plus large pour mieux répartir le poids; pas la peine de changer de mousqueton, il sont très solide et ne cèderont pas. Le concept est simple alors n’hésitez pas à le décliner avec une sangle originale ou un mousqueton coloré 😉

Alors, que pensez vous de cette Black Rapid faite maison ? Tenté ?

 

 

Nouveau sur le blog, une Newsletter !

En vous inscrivant, vous recevrez un email par mois pour vous tenir informé de mon actualité. Pas plus, c’est promis ! N’hésitez pas à vous inscrire ! Si c’est pas pour tout de suite, sachez que le lien d’inscription se trouve tout en bas du blog, à droite dans le footer 😉

S’inscrire

 

29 Responses to [DIY] Une Black Rapid à partir de 0€

  1. thibaudd dit :

    Bien joué ! Pour ma part, j’ai testé la courroie version BlackRapid mais j’ai abandonné car peu pratique avec un sac à dos. J’ai une dragonne de poignet couplé avec un système de fixation rapide sur la bretelle du sac. Parfait !
    thibaudd Articles récents…Capture Clip et Cuff by Peak DesignMy Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Merci Thibaud 🙂 Comme on s’est dit sur Twitter, on a pas les mêmes besoins, mais ta solution est aussi top pour un Reflex (moins utile pour moi avec le X100s)

  2. Seb dit :

    Bien vu comme DIY 😉
    Par curiosité, tu as pris les photos de l’article avec quoi du coup ?
    Seb Articles récents…La photo du mois : I believe I can flyMy Profile

  3. Simple, pratique et pas chère! Bonne idée.
    Alex De Morière Articles récents…Incorrigible PinocchioMy Profile

  4. Pyrros dit :

    Le triangle d’accroche il résiste à l’arrachage des pickpocket ? J’imagine que l’anneau des porte-clés est tout autant résistant …
    Bref le mousqueton à visser semble presque superflu tant le reste me semble fragile
    Pyrros Articles récents…Le Tour de France passe dans les PyrénéesMy Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Oui je pense que le triangle résiste, je t’invite à essayer avec les tiens 😉 Et l’anneau de porte clé, j’espère que tu plaisantes, parce que même avec une pince coupante tu galererai, impossible à main nu !! Donc je pense que le mousqueton à vis est utile puisque l’ensemble est assez solide 😉

  5. Laurent dit :

    Ça fait pas mal de temps que je lorgne du côté des Black Rapid, mais c’est en effet un peu cher, et c’est en plus trop « gros » pour porter un petit boitier (Olympus EM1 dans mon cas). Et idem, l’attache sur la vis du trépied ne me convient pas.
    Mais très bêtement, je n’ai jamais songé à la faire moi même et pourtant, j’avais tout ce qu’il faut chez moi 🙂 Pour la sangle, j’ai utilisé une sangle de matériel d’escalade. Ça a l’avantage supplémentaire d’être déjà une boucle fermée. Pour ceux qui n’auraient rien en stock de convenable, c’est une très bonne solution, on trouve ça pour quelques Euros dans n’importe quel magasin qui vend du matos de grimpe et il en existe de toutes les longueurs.
    Bref, merci du tuyau, c’est tout bête, mais très probant 🙂
    Laurent Articles récents…Débusquer le tarsier de Sulawesi à TangkokoMy Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Je t’en prie Laurent 🙂 Comme tu dis, c’est tout bête et il suffisait d’y penser ! Super l’astuce de la sangle d’escalade, merci, très utile pour les lecteurs (et même pour moi 🙂 ).

  6. ary dit :

    Bien vu !
    Comme tu le sais je suis aussi un converti a ce genre de sangle, pour moi copie chinoise pas cher de Black Rapid (d’ailleur toujours aucun problem apres de longs mois d’utilisation intensive), et surtout pour un reflex, je pense vraiment que ca change la vie.
    Ton montage est bien pense, bravo !
    ary Articles récents…Back to streetMy Profile

  7. Kurt Grava dit :

    Super idée ! Bravo je partage de ce pas cet article.

  8. elPadawan dit :

    Très astucieux! Alors par contre, en bon grimpeur, je confirme: Les sangles d’escalades (donc déjà en boucle fermée), ça se trouve très facilement, et ça a aussi l’avantage d’être conçu pour des utilisation où tension et frottement sont beaucoup plus importants qu’en promenade. Donc pour pas cher, tu as une sangle qui tiendra pendant longtemps. Pour ce qui est du mousqueton: oui on en trouve des « pas cher », mais le risque, c’est de finir avec une breloque en fer blanc dont la fermeture va rendre l’âme assez rapidement. Pareil, ces petits mousquetons ne sont pas faits pour durer. Personnellement, je ne laisserais pas pendre « mon précieux » uniquement soutenu par une breloque en fer blanc. Donc même chose, un petit tour en magasin de sport, pour voir ce qui se fait. Ça sera sûrement du mousqueton un peu fantaisie (sinon tu pars dans un mousqueton qui ne passerait pas dans ton triangle), mais fonction de la marque, tu peux voir le matériau utilisé, et avoir une meilleure idée de la solidité… Note bien: Le premier truc qui lâche sur les mousquetons en gnognotte, c’est la charnière, la lame dedans qui sert de ressort. Et une fois la charnière pétée, ton mousqueton qui tourne pendant que tu marches, et j’espère que ton X100S il est antichoc…
    elPadawan Articles récents…The world of Tim BurtonMy Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      J’aurais du te consulter avant d’écrire l’article 😉 Je vais regarder les sangles d’escalade, ça se trouve chez Décathlon je suppose ? Pour le mousqueton, c’est vrai qu’à long terme je ne partirai pas sur les bas de gamme, mais ceux que je trouve en magasin de sport sont plutôt gros ^^ Merci pour tes astuces 🙂

  9. CushmoK dit :

    De passage en cherchant des précisions sur des fonctionnalités du x100s (que je n’ai pas trouvées !) je suis arrivé sur ton site.. de fil en aiguille j’ai lu plusieurs articles avec plaisir : subjectif, bien écrit, clair et bien illustré… bref.. big up !
    CushmoK Articles récents…{Sculpture} Sarabandes 2014 _ Le FilmMy Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Merci beaucoup, ton commentaire me fait très plaisir ! Et bienvenue ici 😉

      Tu recherchais quelle(s) info(s) à propos du X100s ? Je peux peut être te renseigner 🙂

  10. J’ai opté pour un ersatz chinois bon marché et qui ne m’a jamais fait défaut en deux ans d’utilisation… Mais ton article me questionne ailleurs et me ramène au « do it yourself » de mes années argentiques. Une époque où poser un problème, chercher la solution et la trouver faisait partie de la démarche photographique. Nostalgie ? Un peu. On apprenait beaucoup des bout de ficelles : on apprenait à se penser photographe.
    Marco Carbocci Articles récents…Je suis le renard que tu attendais.My Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Merci pour ton commentaire Marco ! C’est clair que la version chinoise peu cher peut faire l’affaire, mais comme tu dit il y a du charme dans le DIY ^^

  11. […] utilisé ma superbe Black Rapid faite maison, que j’ai depuis customisé avec une sangle d’escalade ultra résistante et un […]

  12. Salut Thomas,

    Super idée, simple et efficace. La solution idéale pour ce type d’appareil en tous cas.
    Pour un reflex ce serait peut être moins idéal, ne serait-ce que parce qu’il faudrait plutôt l’attacher sur le pas de vis du trépied sans quoi il serait dans une position inconfortable.
    Sinon sur la blackrapid il y a aussi un rembourrage confortable pour soulager des 2kg de matos, et des pièces en plastique qu’on positionne où on veut sur la sangle et qui servent de butée, ce qui évite que la sangle tourne (la partie rembourrée doit rester au niveau du cou…)

    En tous cas je vais sûrement reprendre ton astuce sur mon X100 🙂
    Thomas Rombauts Articles récents…Versailles, quartier des antiquairesMy Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Merci Thomas 😉

      La partie rembourrée sera utile pour le reflex effectivement, pour un mirrorless c’est vraiment pat utile. Pour la sangle, comme je dis dans l’article (la maj) je te conseille une sangle d’escalade: un jour où tu te fais une sortie photo dans Paris, tu en profites pour aller Au Vieux Campeur, 3,10 la sangle que j’ai choisie (différentes, tailles, couleur, prix).

      Du coup, pour le X100(s), pas besoin du coussinet, ni des parties bloquantes puisqu’il n’y a plus de coussinet ^^Testé et approuvé !

  13. f1oren dit :

    (décidément c’est ma soirée commentaire)

    moi j’ai revendu ma sangle BlackRapid avec mon reflex mais comme je n’aime pas trop la sangle au tour du cou je me demande si je ne vais tout bêtement tester un bricolage qui consisterait à réutiliser la sangle actuelle mais en accrochant les deux bouts de la sangle d’un seul côté de l’appareil mais ça risque peut-être d’un peu court.

  14. […] y a presque un an, je vous expliquais mon choix d’utiliser une black rapid faite maison pour remplacer la courroie tour de cou de mon X100S. Une sangle-anneau d’escalade et un […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

« »