Fuji X100s: 10 raisons pour lesquelles le X100s m’aide à devenir un meilleur photographe

on 11 février 2014 in Fujifilm X100s by with 14 Comments

Je continue d’apprivoiser mon X100s et je suis persuadé que je suis encore loin d’en avoir fini 🙂 Écrire des articles dessus m’aide à clarifier ce que j’apprend au fur et à mesure sur cet appareil, et parfois, cela permet de corriger quelque chose que j’aurai mal compris: c’est notamment le cas des Jpeg du boitier ^^ Je vais vous parler aujourd’hui des 10 raisons pour lesquelles le X100s m’aide à devenir un meilleur photographe.
Avant tout, tous les avantages que je vais citer ne sont pas forcément propres au X100s. Je pense que d’autres appareils photos, de la même catégorie ou non, ont certaines de ces fonctions. Mais en ce qui me concerne, c’est bien le X100s que je possède, c’est donc de lui que je vais parler !

1) Un appareil photo très discret 

Le Fuji X100s est un appareil photo qui entre dans la gamme Compact (Expert), sa taille est pourtant plus importante qu’un compact classique. Mais cela ne l’empêche pas d’être évidemment plus petit qu’un Reflex ! Et le gain en taille et poids est énorme, il devient alors plus facile de photographier dans la rue.
Son look retro style Argentique le rend encore un peu plus passe-partout.
Et puis, le niveau sonore de cet appareil est étonnamment bas: comme sur la plupart des appareils photo, il est possible de couper le son (sons des touches, du menu…). Mais son gros avantage, c’est le bruit du déclenchement: c’est simple, il est quasiment inaudible ! À moins d’être dans une bibliothèque et à moins de 30cm des gens, on ne l’entendra pas. Encore un très bon point pour la discrétion 🙂

2) Un viseur électronique, c’est top !

Les viseurs électroniques sont généralement des freins à l’achat de tels appareils, pour des raisons tout à fait compréhensibles. Celle qui revient le plus souvent est leur manque de réactivité: le viseur électronique laisse apparaître un temps de latence, plus ou moins long selon sa qualité.
Sur le X100s, je trouve cette latence presque inexistante, mais peut être suis-je tout simplement moins exigeant que d’autres photographes plus expérimentés. Je le conçois.
À côté de ça, ce type de viseur propose une fonction qui à elle seule en vaut la peine: le live view dans le viseur ! Celui ci me permet de shooter directement en N&B, c’est à dire que la scène est en N&B dans le viseur électronique. Idéal pour se rendre immédiatement compte du rendu de l’image, car si je joue sur la correction d’exposition ou le mode de mesure de la lumière, je vois en live ce que ça change sur le rendu de l’image.
J’adore !!

3) Des photos toujours droites

Oui, à condition de faire attention ^^ Le X100s, comme certainement d’autres appareils photo, propose une fonction « niveau« : un trait positionné au centre du viseur qui devient vert lorsqu’il est horizontal ! Depuis que j’utilise cette fonction, je redresse de moins en moins de photo 🙂

4) La correction d’exposition devient une évidence

Lorsque je n’avais que mon D300s, la correction d’exposition n’était pas évidente pour moi, dans le sens où je n’y pensais pas toujours.
Avec le X100s, et surtout sa molette spécialement dédiée à la correction d’exposition, cela devient plus naturel. La molette est là, physiquement, sur le boitier. On la voit en permanence (sauf quand on a l’oeil dans le viseur ^^) ce qui fait qu’on y pense en permanence, tout simplement.
D’ailleurs, je me demande si j’arriverai à me passer de cette molette, tout comme la molette des vitesses ou la bague d’ouverture sur l’objectif: un vrai régal à utiliser.

5) Un retour vers l’argentique ?

J’ai conscience de prendre un risque, mais je vais le modérer tout de suite ^^ Ce que j’entend par là, c’est qu’en utilisant le X100s en Jpeg, la sensation d’instantané, d’une photo « réussie ou non », revient, comme au temps de l’argentique. Ne pas photographier en Raw permet de prendre beaucoup plus soin de ses prises de vues, et je pense que cela aide à la progression.
Avec le X100s, je shoot moins, je shoot plus réfléchis. (lisez les commentaires de cet article pour en apprendre plus sur la qualité des Jpeg de ce boitier)

6) Une mise au point manuelle enfin utilisable

Sur mon D300s, je n’ai presque jamais réussi à faire une mise au point manuelle correcte. Il n’y a aucune aide. Et quand je me suis servi pour la première fois de mon argentique Canon AE-1, je suis immédiatement tombé sous le charme de son assistant, le diviseur d’image.
Le X100s innove sur ce point, puisqu’il simule la même fonction que le Canon ! Et ça marche très bien (je vous en parlais ici). La MAP manuelle devient enfin utilisable me concernant.

7) Plus besoin de s’occuper des ISO (enfin presque…)

J’en parlais dans cet article, le X100s propose de régler la sensibilité ISO sur auto, en fixant une sensibilité mini et maxi, et une vitesse mini. Associée à l’incroyable montée en ISO du Fuji, cette fonction permet de ne plus se soucier de la sensibilité…
Je mets tout de même un bémol, car dans certaines conditions (de lumière notamment), il redevient utile de choisir soi même la sensibilité. À utiliser avec intelligence donc.

8) Un histogramme en live

Un autre avantage du viseur électronique, c’est qu’il permet d’y afficher diverses informations, comme l’histogramme. Je ne parle pas de l’histogramme que vous voyez lorsque vous visualisez vos photos, mais bien d’un histogramme qui s’affiche en live dans le viseur. Quoi de mieux pour contrôler en temps réel l’exposition de sa photo ?

9) Un indicateur de MAP/PDC

Dans le même esprit que le point précédent, le viseur permet d’afficher un indicateur de mise au point et de la profondeur de champ. Une réglette bleue graduée en mètre représente l’échelle. Sur cette dernière vient s’ajuster un curseur rouge, qui symbolise la distance du point de MAP, ainsi qu’une bande blanche qui se positionne autour du trait rouge, et qui symbolise la profondeur de champ, avant et après le sujet.
Si j’augmente l’ouverture du diaphragme, la bande blanche s’agrandie immédiatement. Je ne sais pas si ces indications sont d’une grande précision, toujours est il que cela peut aider dans beaucoup de circonstances.

10) Un appareil toujours disponible

Enfin, la meilleure raison de toutes, qui découle de la première: l’appareil est toujours disponible puisque que je l’emmène partout avec moi ! Sa taille permet de le ranger dans n’importe quel sac, et le fait de l’avoir sur moi m’incite à photographier. C’est tout bête, mais la pire raison qui nous pousse à ne pas prendre de photo, c’est de ne pas avoir d’appareil photo sur soi. Et plus on fait de photos, plus on s’améliore 😉
Je vous laisse, je retourne jouer avec mon X100s !!! N’hésitez pas à ajouter des points importants ou à me contredire, cela fera avancer le débat 🙂

14 Responses to Fuji X100s: 10 raisons pour lesquelles le X100s m’aide à devenir un meilleur photographe

  1. gérard seel dit :

    superbes!
    gérard seel Articles récents…L1010440My Profile

  2. gérard seel dit :

    du coup j’ai commandé un  » fuji x100s blak!!!!
    gérard seel Articles récents…L1010440My Profile

  3. gérard seel dit :

    ok y atil des reglages particuliers???
    gérard seel Articles récents…L1010440My Profile

  4. gérard seel dit :

    SUPER! MERCI A TOI!
    gérard seel Articles récents…L1010440My Profile

  5. lyse35 dit :

    C’est gr

  6. lyse35 dit :

    C’est grâce à Aymerick Gobert que je découvre votre très intéressant site – et j’adhère de suite…
    à bientôt

  7. […] réaliser ces photos, il utilise principalement son Fujifilm X100s, un boitier compact et donc plus discret que les gros reflex, parfois il utilise son […]

  8. […] Je continue d’apprivoiser mon X100s et je suis persuadé que je suis encore loin d’en avoir fini Écrire des articles dessus m’aide à clarifier ce que j’apprend au fur et à mesure sur cet appareil, et parfois, cela permet de corriger quelque chose que j’aurai mal compris: c’est notamment le cas des Jpeg du boitier […  […]

  9. gerard dit :

    Bonjour,

    J’ai fait l’acquisition d’un X100s d’occasion dernièrement, et tes articles m’aide beaucoup dans la découverte de ce superbe appareil.
    Je n’ai bien peur que mon reflex et tout son barda n’encombre mon placard maintenant, ce fuji se suffi bien a lui même, c’est bon pour le budget ca !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

« »