Des photos oubliées…

on 16 mars 2015 in Photo de rue by with 22 Comments

Les photos oubliées, c’est ce qui fait le charme de l’argentique. On déclenche, mais on ne connait pas le résultat et il faut attendre le développement, ce qui fait qu’on peut vite oublier ce que l’on a capté sur la pellicule. En numérique, je retrouve cette sensation pour les photos qui, sur le moment, ne m’ont pas plus emballé que ça.

Quand je fais une photo, je sais presque tout de suite si elle me plait énormément ou si au contraire je ne l’aime pas du tout. Mais parfois, j’ai un doute. Je ne me demande pas s’il s’agit d’une très bonne photo, puisque si je me pose la question, c’est que la réponse est non. Mais je peux me demander si je l’aime bien ou si je ne l’apprécie vraiment pas. Et plutôt que de la supprimer, je la mets de côté en espérant retomber dessus un jour.

Et parfois, quand cela arrive, je peux aimer la photo un peu plus qu’à l’origine. Le temps qui passe, plusieurs semaines ou plusieurs mois, me permet d’oublier les conditions de prise de vue, d’oublier un éventuel sentiment d’agacement si jamais la sortie photo ne s’était pas passée comme prévu (le terme est mal choisi, je ne prévois jamais rien ^^). Bien sur, il m’arrive de ne pas repêcher de photo, parfois le temps n’arrange rien et il faut se rendre à l’évidence, la photo doit être supprimée.

Dans tous les cas, ces photos oubliées ne seront quasiment jamais intégrées à ma galerie photo (il peut y avoir de rares exceptions), qui ne compte que mes meilleures photos. Elles ont une place bien particulières, coincées entre la crème de la crème et la corbeille.

Les huit photos ci dessous font parties de ces photos oubliées, récemment retrouvées 🙂

 

 

 

DSCF8365

 

 #01

 

 

 

IMG_2962-2

 

 #02

 

 

 

DSCF8368

 

#03

 

 

 

DSCF8394

 

#04

 

 

 

DSCF8806

 

#05

 

 

 

IMG_2960

 

#06

 

 

 

DSCF1751

 

#07

 

 

 

DSCF1744

 

#08

22 Responses to Des photos oubliées…

  1. Greg dit :

    Héhéhé c’est exactement pareil chez moi.
    Souvent, je fais une sélection d’images sur le moment et ensuite je les oublis. Alors de temps en temps, je remonte le temps et fouille mes archives et je me surprends à trouver une petite « pépite » qui m’était complètement passé à côté quelques mois plus tôt.
    Greg Articles récents…Pen HadMy Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Et c’est très agréable de revoir nos anciennes photos, on ne sait plus trop sur quoi on va tomber, c’est la surprise !!

  2. ary dit :

    idem pour moi, j’aime assez d’ailleurs retomber sur ces photos / séries, au départ négligée.
    il y a aussi un autre point qui rentre en ligne de compte. Parfois, des progrès en post traitement font qu’avec le temps on arrive a ressortir d’un fichier RAW une meilleure image que celle obtenue au départ… ça vaut parfois le coup de retenter un développement depuis zéro !
    ary Articles récents…La plage à l’aube 2My Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Oui c’est vrai qu’on évolue aussi pour le post-traitement ! Pour ma part je suis pas convaincu que ça sauverai une photo, je crois que si elle ne me plait pas, ce n’est pas le post traitement qui va changer la donne, ou alors un post-traitemrtn drastique, mais c’est rare. Par contre, c’est sur que les progrès permettent d’améliorer une photo déjà pas mal !!

  3. Matthieu dit :

    Très sympa !
    Cela serait sans doute intéressant de dire pour quelle(s) raison(s) tu les as repêchées tout compte fait, ou alors, de nous dire ce qui t’avait déplu au premier tri.
    Matthieu Articles récents…Test | Samyang T-S 24mm 3.5 (Tilt shift) | Premières impressionsMy Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Merci Matthieu 🙂 Oui c’est une bonne idée, j’y penserai pour la prochaine fois ! Mais c’est pas toujours évident à expliquer, c’est un mélange de goût personnel, d’état d’esprit lors de la sortie photo, et surement d’autres choses encore 😉

  4. Chris dit :

    Pareil pour moi aussi.
    A chaud, certaines photos ne m’emballent pas plus que ca mais je n’ose pas les supprimer..je pense qu’il y a quelque chose qui doit me plaire,sans pouvoir l’expliquer.
    Alors, passé un délais plus ou moins long,je retrouve ces photos et là, quelque chose me plait et me dit que j’ai bien fait de les garder! Lol
    Mais il arrive aussi qu’elles passent à la poubelle direct.
    Comme dit Ary, le traitement peut jouer là dessus.
    J’ai retraité, il y a quelque temps de ca une photo .lorsque je l’ai comparée à l’originale,j’ai pu constaté la différence..
    Et je me suis dit… »y a pas photo! » 🙂

    • Thomas Benezeth dit :

      Je m’en doutais que j’étais pas le seul à fonctionner comme ça ! Pour le post traitement, je pense que ça peut améliorer une bonne photo mais pas forcément sauver une moyenne, mais cela peut dépendre des cas 😉

  5. Pyrros dit :

    Je ne vais pas dire que je ne le fais jamais mais presque, pour une moi une photo ratée est destinée à la corbeille pas à une zone « floue » de stockage dans l’espoir d’y retomber un jour.
    C’est sans doute lié à ma pratique de la photographie et à ma manière d’envisager la photo.

    Par contre je garde parfois des photos pour inspiration. Ce sont des photos que je juge ratées qui ne demandent qu’à être « refaite » en mieux.

    Je suis surpris de constater que les conditions de réalisation te font apprécier une photo ou pas… Je sais que mon état (fatigue ou pleine forme) que mes états d’âme peuvent influencer ma manière de faire des photos, d’anticiper sur une situation ou autres mais je sais aussi que lorsque je fais une photo le monde autour de moi peut s’écrouler que ça ne changera pas ma manière de voir le résultat.
    Pyrros Articles récents…Comment photographier une éclipse de soleil ?My Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Je ne parle pas de photos ratées mais de photos dont je ne suis pas sur, pour lesquelles j’ai un doute. Parfois, une sortie photo peut être catastrophique si je ne suis pas dans un bon état d’esprit, j’ai l’impression de ne rien voir et de passer à côté de tout, mais je photographie quand même. Du coup, si je regarde ces photos le jour même, je ne vais pas pouvoir les apprécier, et le temps peut donc aider :-). Mais parfois, ça ne change rien !

  6. Seb dit :

    Pareil pour moi : certaines photos que j’avais écartées d’emblée me plaisent énormément maintenant !! J’aime bien la 1 et la 4 (la 2 mériterait d’être redressée
    Seb Articles récents…La vidéo du mois : Ride au TanetMy Profile

  7. Fred dit :

    Tu le sais, je ne travaille qu’en argentique. Les photos « oubliées » sont très nombreuses. Sur une pellicule de 36, j’en ai toujours plus ou moins une dizaine sans intérêt. La seule ,différence avec le numérique, c’est qu’elles ne vont pas à la poubelle. Elles restent dans les boîtes d’archive, en compagnie des vues qui ont méritées d’être scannées. Par contre, il est rare que je les remette en service. Une photo moyenne reste une photo moyenne même avec un traitement Photoshop.
    Fred Articles récents…Argentique – Manège à YpresMy Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Dès que je pense argentique je pense à toi 🙂 Je suis d’accord pour le traitement, c’est ce que je répondait à Ary, je pense que le post-traitement ne peut pas sauver une mauvaise photo mais améliorer une bonne photo ! Ici je ne parle pas de mauvaises photos mais bien de celles dont j’ai un doute sur le moment.

      • Fred dit :

        Je suis d’accord avec. J’ai moi aussi tout une série que j’appelle « les photos d’entre deux ». J’avais d’ailleurs écrit un billet à ce sujet. Les vraies bonnes images sont tellement rares. Et je te rejoins quand tu dis que l’on sait au moment du déclenchement que l’on tient la bonne photo.
        Fred Articles récents…Argentique – Manège à YpresMy Profile

        • Thomas Benezeth dit :

          Oui c’est pas toujours évident de se faire une idée objective de ces photos, sur le moment, alors on les laisse un moment et on les redécouvre ! Merci Fred 🙂

  8. Amor dit :

    Bonjour Thomas.
    Je me retrouve bien dans tes doutes sur certaines photos qui sont dans une sorte de zone grise ni tout à fait réussie ni tout a fait ratée. Cela ne coute rien de les garder au cas où…
    Je trouve qu’on évolue aussi (du moins c’est mon cas de jeune photographe) des photos que je trouvais bien et qui n’ont plus tout a fait mon approbation et à l’inverse des choses que j’apprécie plus maintenant. C’est peut être du au fait que je prends beaucoup de photos.
    Je vois que nous avons été dans des lieux communs avec les immeubles décorés par Fabrice Varini. Ces lignes sont intéressantes mais pas facile à composer. Et je vois le chantier du BD des Capucines avec cette publicité où j’ai aussi essayé et rien de bon n’est sorti.
    Ta photo métro n°4 méritait bien un repêchage.
    Amor Articles récents…Composition avant décompositionMy Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Tu as raison Amor, nos goûts évoluent aussi et parfois cela nous fait aimer des photos que l’on appréciait pas avant, et inversement 🙂 Pour les immeubles décorés par F. Varini, mon cadrage n’est malheureusement pas parfait, les lignes ne se croisent pas parfaitement ^^ Merci pour la 4 😉

  9. Donlope dit :

    Généralement, je note les photos que je prends (en tout cas une idée de la scène) avec mes réglages histoire de pouvoir corriger ce qui n’a pas été la fois suivante…mais j’ai quand même des surprises!
    J’adore l’avant dernière photo en couleur, elle est vraiment tip top!

  10. Esther dit :

    Bonjour Thomas
    Je n’aurais pas mieux exprimé tout ce que tu dis dans ton article et tes réponses aux commentaires. Quand je reviens d’une balade ou d’un petit voyage, je suis très critique sur ce que je ramène. J’édite les photos très légèrement, je fais un premier tri poubelle pour les ratées de ratées (elles sont faciles à repérer, celles-là !!) puis j’y reviens, « à froid ». C’est déjà plus facile. Je pense que j’essaie ainsi de me sortir des conditions de prise de vue, bonnes ou mauvaises…
    J’adore ta n°4, « garde d’enfants » !

    • Thomas Benezeth dit :

      Merci pour ton commentaire Esther, je vois qu’on procède à peu près de la même manière ! Merci pour la 4, je me demandais justement si les lecteurs voyaient cette inscription 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

« »