[Argentique] Portraits, autoportrait et photo de rue

on 4 novembre 2014 in Non classé by with 18 Comments

Je vous en parlais il y a quelques jours lorsque je vous présentais mes deux plus grandes nièces Charlotte et Isabella, j’ai utilisé mon Canon AE-1 et le 135mm f/2,5 que j’ai récemment acheté d’occasion pour une bouchée de pain pour m’essayer à l’agentique. Mes nièces étaient bien sûr le sujet idéal pour ce test. À vrai dire, les premières photo de la pellicule ont été faite avec le 50mm f/1,8, seuls les portraits de mes nièces sont au 135mm.

Evidemment, il faut considérer ces photos comme un premier essai tout en tenant compte du fait que la pellicule était très vielle: c’est mon feu Grand-Père qui l’avait acheté à l’époque, elle doit bien avoir maintenant une quinzaine d’année ! J’ai donc hâte de pouvoir renouveler l’essai avec une pellicule neuve 🙂

Sur 24 prises de vues, il ne reste que celles que je présente ici (à deux photos près, les deux portraits de mes parents). J’ai eu quelques sur-exposition (je ne contrôlais pas toujours l’exposition ayant l’habitude de faire confiance au boitier numérique ^^) et surtout pas mal de photos floues (je sais quel point travailler !).

La prochaine étape est donc de commander de nouvelles pellicules, et je prendrai des Kodak Portra 400 pour la couleur et des ILFORD HP5 pour le N&B.

 

 

 

Des portraits au 135mm à pleine ouverture (f/2,5)

 

 

Elles ne sont pas parfaites techniquement mais je leur trouve un charme que le numérique ne nous offre pas.

 

 

 

Autoportrait au 50mm à pleine ouverture (f/1,8)

 

 

La version N&B a été traitée sous LightRoom à partir de l’originale (version couleur à droite): j’ai ajouté un peu de netteté et pour le reste, ce n’est qu’une question contraste. Bien entendu, il était hors de question de lisser le grain de la photo, cela fait parti du charme de l’argentique ! La version N&B me plait beaucoup mais j’apprécie aussi les couleurs de l’original 🙂

 

 

 

Ma première photo de rue à l’argentique (50mm)

 

Photo05_2

 

– La 3ème roue –

 

 

Je ne prévois pas d’utiliser le Canon AE-1 pour la photo de rue, du moins pas avant de vraiment maitriser la bête (ce qui sera peut être le cas dans 20 ans ^^), mais je n’ai pas pu m’empêcher d’essayer. Et je ne regrette pas 🙂

 

 

 

PS: maintenant que je possède deux objectifs Canon FD de qualité , un 50mm f/1,8 et un 135mm f/2,5, l’idée d’acheter un Fuji XE-2 avec une bague d’adaptation me traverse l’esprit. Je trouve ça vraiment intéressant d’avoir un parc d’optiques (pas cher mais de qualité et manuel) pour deux appareils photo, un argentique et un numérique. Le reflexion est en cours, affaire à suivre…

 

18 Responses to [Argentique] Portraits, autoportrait et photo de rue

  1. Pyrros dit :

    Vivement les premiers test avec de bonnes peloches …

    le grain de l’argentique est vraiment visible bien loin de ce que l’on connait en numérique
    Pyrros Articles récents…Comment photographier les fantômes ?My Profile

  2. Seb dit :

    Surpris de voir qu’une pellicule vierge tient (bien) si longtemps ! C’est aussi avec le matériel de mon grand-père que j’ai fait mes premières photos argentiques. Tu devrais essayer de développer tes futurs N&B toi-même, pour voir 😉
    Seb Articles récents…La photo du mois : Reflets d’AutomneMy Profile

  3. David dit :

    chouette découverte ! L’AE1 dispose d’une cellule intégrée ? Tu devrais regarder du côté du Canonet c’est un mini x100 (40mm fixe, priorité vitesse ou full M mais pas de priorité À)
    Pour ma part, j’ai fait un mariage pour le fun en argentique. Sur les 36 posés j’en avais gardé 25, et j’étais super content de moi. Pas longtemps après j’ai testé un boîtier sans cellule et là par contre j’ai tout jeté 🙁
    Pas si simple quand on est habitué au confort du numérique mais tu t’en es très bien sorti pour une première !
    David Articles récents…Photo de rue avec l’iPhone 6My Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Alors si je dis pas de bêtise, oui le AE-1 a une cellule ! Une aiguille qui bouge das le viseur pour indiqué si on est sous ou sur exposé, ou pas ^^ Mais justement, il m’arrivait de ne pas y prêter attention, par habitude du numérique.

      25 sur 36 c’est parfait, on fait pas toujours ça même en numérique ^^ Sans cellule je sais que j’en serai « presque » incapable ^^ Merci David !!

  4. En dépit de mon passage au numérique, je demeure un fan inconditionnel de mon Canon AE1, acheté quasi à sa sortie… en 1979. Je retrouve bien la qualité AE1 sur les images que tu présentes. Pas question de lisser en effet ! Les normes esthétiques de la photographie argentique ne sont pas celles du numérique : c’est le grain qui fait la photo argentique. A cette effet, je ne travaille jamais, pour ma part, en dessous des 400 Asa. Aussi, je crois que l’argentique s’inscrit dans le temps, la patience et l’inventivité : il ignore les diktats de la péremption auxquels s’est voué le numérique.
    Marco Carbocci Articles récents…Never doubt never ask never moan.My Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      Hello Marco et merci pour ton sympathique commentaire 🙂

      C’est vrai que l’argentique apporte quelque chose de plus que le numérique, et c’est flagrant lors de la mise au point. En numérique avec la MAP auto super efficace, on dirait une MAP industrielle, tandis qu’en argentique où elle est forcément manuelle, c’est plus artisanal, on fait plus corps avec le boitier. Difficile d’expliquer ces sentiments mais c’est à peu près ça 😉

  5. Dreym dit :

    Très jolies portraits au 135mm ! Il y a un charme particulier des plus agréable !
    Dreym Articles récents…intro3.jpgMy Profile

  6. L’argentique a incontestablement un charme que le numérique n’a pas et avec cette série de photos, je retourne en enfance et j’avoue que l’idée m’a souvent traversé l’esprit de me remettre à l’argentique. En tout cas, je suis étonné du rendu que donne une pellicule vieille de 15 ans et j’ai hâte de voir le résultat avec une pellicule neuve !
    julien@Location week-end Articles récents…Ajouter une annonce gratuitement sur Location-Francophone en quelques étapesMy Profile

  7. Fred LAURENT dit :

    Mais pourquoi vouloir retourner à l’argentique ? Je suis perplexe. Quel intérêt d’investir dans une technologie dépassée ?
    Je me fais l’avocat du diable Thomas. Bon billet.
    Fred LAURENT Articles récents…Sur la route des HighlandsMy Profile

    • Thomas Benezeth dit :

      J’ai cru un moment lire le commentaire d’un imposteur, jusqu’à ce que je comprenne l’ironie 😉 Je ne te ferai donc pas l’affront de répondre à ces question 😉 Merci Fred !

  8. Très sympa les portraits au 135, j’adore cette focale. Je l’avais sur le ZENIT EM de mon père et j’ai fini par me l’acheter sur mon 6D! 🙂

    J’adore ton autoportrait, il te représente bien je trouve!

    Pour ta photo de rue, c’est vraiment pas mal! Le cadrage est sympa et le mouvement est un gros plus, bravo! Mon petit doigt me dit que cette expérience va être réitéré
    Alex De Morière Articles récents…Défi pour un photographe N°19My Profile

  9. elPadawan dit :

    Sympa cette pelloche. Conservée à bonne température et au sec, une pellicule tient longtemps. Une chance qu’elle n’ait pas été caniculée, donc :D. Et je lui trouve aussi plein de charme, au grain de l’argentique…
    elPadawan Articles récents…La Vie en RoseMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

« »